vendredi 1 mars 2013

Life on Mars... euh, en mars

On appelle ça le principe du canard : vu du dessus, tout est calme, rien ne bouge, on se demanderait presque si la bestiole ne va pas s'endormir, alors qu'en fait, ça s'agite sous la surface.
Eh bien, en ce mois de mars naissant, c'est exactement l'état de mes différents projets.

Du côté de L'Ouroboros d'argent, j'attends une nouvelle vague de corrections qui sera peut-être la dernière, ou pas. En attendant, loin de me tourner les pouces, je peaufine les remerciements, un texte bonus de fin de volume, et puis je finis de bosser sur une nouvelle qui va avec le roman. Pas tout à fait du calme plat.
J'ai vu la couverture. Rien à la surface, mais c'est parce qu'il faut bien coordonner un minimum le planning de communication : en ce moment, l'éditeur annonce ses publications de fin d'année. Ensuite seulement, il sera temps de dévoiler les prochaines couvertures, et encore, dans l'ordre de parution. Pour moi comme pour vous, il faudra garder encore un peu de patience.
Promis, juré, tout le monde fait tout pour que le résultat soit à la hauteur de l'attente. Et sans viande de cheval.
Dérénik est encore un peu timide, mais je suis sûre qu'il plaira aux lecteurs (et surtout aux lectrices).

En mars aussi, je mets le turbo sur un autre projet à délai court, une collaboration dont il sera question en ces pages dès que le coordinateur aura calé sa com'. On fait les choses dans l'ordre et dans les clous. Je ne peux pas rester une Miss Boulette toute ma vie.
Bref, ça écrit, ça corrige, j'ai collé sur l'affaire un escadron d'élite de bêta-lecteurs... Tant pis si rien de tout ça ne se voit du côté sec du canard !

Qui dit parutions dit dédicaces. Il y en a quelques-unes de planifiées, déjà.
En outre, je suis en ce moment dans la paperasse pour emmener l'Armoire aux Épices aux Geek Faëries, au mois de septembre, à quelques kilomètres de Montargis. Or Montargis, comment dire...
Ce monogramme "B", sur la porte d'entrée d'une vieille maison montargoise, veut bien dire "Bruneau".
(photo Google)

Quoi qu'il en soit, j'ai l'intention d'aller le plus possible à la rencontre des lecteurs cette année. Suivez l'agenda, ça va bouger !

Et puis j'avance sur d'autres textes. Un peu plus tranquillement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire