lundi 29 avril 2013

Vieux persos, nouveau crobard

Les voies des réunions sont parfois impénétrables.
Comment j'en suis venue à tracer, en pleine présentation, un portrait de groupe des Ten Devils, je l'ignore. Parce que dans le genre "souvenir honteux", ces filles, elles se posent là.

De gauche à droite : Leila, Ellie, Wendy Anne, Deb et Stella. Vous pouvez cliquer pour les voir en plus grand. Tout éventuel Les Yay ne serait que dans votre tête.

Si le design semble très nineties, c'est parce qu'il l'est. J'ai créé ces personnages entre 1995 et 1997, approximativement. Pas moyen de me souvenir de la période avec plus de précision.

À cette époque, j'étais incapable d'imaginer autre chose que des personnages féminins. La construction d'une intrigue digne de ce nom me planait très loin au-dessus de la tête (cinq filles montent un groupe de rock, et Wendy Anne complexe, rapport à son défunt père qui était un chanteur à gros gros gros succès – c'est tout). Je croyais (comme pas mal de monde, on dirait) qu'une histoire était plus intéressante si on la situait dans un contexte anglo-saxon. Je n'avais pas saisi le concept de "dialogue qui sonne naturel". Et j'en passe.

Heureusement, au milieu des années 90, l'ado que j'étais ne connaissait pas internet. Ça m'aura évité de mettre en ligne quoi que ce soit qui ressemble à un texte. Il faut bien le reconnaître : une telle casserole me ficherait bigrement la honte aujourd'hui.
En l'état, donc, l'épopée des Ten Devils aura duré quelques pages avant de sombrer dans les limbes.

Les personnages sont toujours là, pourtant. Je me demande bien pourquoi.

1 commentaire:

  1. "entre 1995 et 1997"
    Je valide.
    Juste un détail, les chaussures à talon intégré (à droite) sont contemporaines (2011 - 2013). Sinon, oui, une bonne bouffée de nostalgie.

    RépondreSupprimer