mardi 4 juin 2013

Bienvenue dans la cour des grands !

Aujourd'hui paraît une interview qui justifie la création d'une nouvelle page : je voulais l'appeler "Je cause dans le poste", mais "Interviews", finalement, c'est plus simple, plus sobre, mieux, quoi.
Deviendrais-je une grande ?

Peut-être bien que oui : ce matin, une de mes amies m'a signalé qu'à peine paru, L'Ouroboros d'argent était déjà disponible en version numérique pirate (la version numérique officielle – et pas chère – sortira début septembre). Si on se jette aussi vite sur ce roman, c'est peut-être le début de la gloire.
Qu'en pensez-vous ?

Moi, dans l'absolu, le piratage ne me choque pas. C'est "normal", dans le monde où l'on vit (même si ça ne fait pas plaisir). Ce qui me fait suer, c'est que les sites n'aient pas la décence d'attendre quelques semaines avant de mettre le fichier à disposition.
Enfin, si ça peut m'apporter des lecteurs...

1 commentaire:

  1. Bonjour

    Je pense qu'il s'agit d'une copie du livre, d'une fana du genre si j'ai bien vu tout ce qu'elle mettait dans ses archives.

    Consécration ?
    Je dirais oui... et ce n'est pas étonnant ! ;-)

    Bien Amicalement
    l'Amibe_R Nard (qui pense comme toi, on ne pirate que les bons)

    RépondreSupprimer