mardi 3 juin 2014

Le mardi sur son 31 (2)

Le mardi sur son 31, c'est une idée des Bavardages de Sophie : citer une phrase de la page 31 de sa lecture du moment, et en parler un peu.

Ma deuxième victime est Pixel noir, un roman de Jeanne-A Debats aux éditions Syros.

Il leva la main devant ses yeux et fit jouer ses doigts comme s'il pianotait sur un clavier.

La page 31, c'est le début du chapitre 5, celui où le jeune Pixel prend possession du corps virtuel qu'il doit occuper pendant que le vrai, gravement blessé à la suite d'un accident, subit moult opérations douloureuses. À ce stade, tout a l'air de se passer comme prévu. Dès la page 32, cependant, on se rend compte qu'en fait, c'est bien le bordel dans l'environnement où il vient d'atterrir... Heureusement, comme l'indique la phrase choisie, Pixel touche sa bille en informatique, ce qui va s'avérer précieux pour sauver sa peau.
J'ai lu ce livre d'une traite, ce qui ne m'arrive pas si souvent ! De toute façon, les romans de Jeanne-A Debats, c'est toujours de la balle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire