samedi 3 janvier 2015

Droit devant ! 2015 dans mes phares

Les deux réveillons, c'est fait. L'overdose de volaille farcie, c'est bon. On a laissé 2014 dans les rétroviseurs, et maintenant, il est l'heure de retourner au turbin.
Parce que ça turbine toujours, quoi qu'on fasse.

À l'heure qu'il est, premier samedi de janvier, que sais-je de cette année 2015 encore fraîche éclose ?
Que va faire ton Oph au cours des douze mois à venir ?

Parutions
 
Ce n'est plus un secret puisque tout le monde en parle : cette année, pour moi, c'est Byzance. Pensez-vous ! Non pas un, mais deux romans copieux (plus de 300 pages chacun) à paraître !


Fille des deux rives ouvre le bal, en avril aux éditions Mythologica.
Dans ce récit de fantasy, on retrouve l'exorciste Bodmaëlle Galliep, que certains ont peut-être déjà rencontrée dans la nouvelle Au cœur de la sphère, parue en 2009 dans le numéro 6 du fanzine Piments & Muscade. Personnage secondaire de ce premier texte, elle revient ici dans une histoire bien à elle, liée aux secrets de son monde.

La dernière fée de Bourbon suivra en septembre, aux éditions du Chat Noir.
Ce roman-ci se déroule aux Mascareignes, dans un dix-neuvième siècle alternatif peuplé de créatures magiques. Lisha Payet, le personnage central, est une jeune fille ordinaire, que les circonstances obligent à endosser un rôle trop grand pour elle.

Des univers bien distincts, des héroïnes très différentes... J'espère que les lecteurs apprécieront les deux voyages.


Festivals et salons

À l'heure actuelle, je peux annoncer ma participation aux événements suivants :
  • Les Oniriques, à Meyzieu, dans la banlieue de Lyon (7 et 8 mars).
  • Trolls & Légendes, à Mons, en Belgique (3 au 5 avril).
D'autres dates suivront très certainement, suivez mon agenda !


Table de travail

Là, tout de suite, maintenant, la priorité reste le peaufinage du texte pour Fille des deux rives.

J'enquillerai ensuite sur des corrections "en solitaire" : Fils du miroir et La dernière fée de Bourbon (en attendant d'attaquer le travail éditorial sur ce dernier texte au printemps).
J'ai aussi la rédaction de Sous les cendres rallumer les étoiles à finir.
J'espère transformer Piste d'enfer, ce premier jet attachant mais hirsute, en roman court présentable et bien élevé (quoique... on parle d'Ana l'Étoilée, donc c'est du sarcasme à tous les étages).

Je ne prévois pas d'ordre particulier à tous ces chantiers, d'une part parce qu'on fera suivant l'humeur du jour, mais aussi parce que le "go" peut tomber à n'importe quel moment pour le projet top-secret, et que là, ce sera de la rédaction à fond les ballons pendant plusieurs semaines.

Avec ça, si j'arrive à me caler l'écriture d'un tome 3 pour Ana (genre pendant un Camp NaNo), et si je peux pousser sur la table du NaNovembre 2015 le roman de SF dont Monsieur Oniros m'a soufflé l'idée fin 2014, mon bonheur sera sans limites.

3 commentaires:

  1. Flûte, j'ai l'impression qu'on aura du mal à se croiser cette année... en tout cas, ça ne change rien, je suivrai tes publications. ;)

    Meilleurs voeux et tout plein de bonnes choses pour 2015 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations, dis donc ! Tu m'as captivée avec l'Ouroboros d'argent, je lirai tout tout tout, du coup !
      (on sera peut-être même voisines à T&L ! :) )

      Supprimer
    2. Ce serait avec plaisir !
      J'espère bien participer à d'autres salons, attention !

      Supprimer