mardi 3 février 2015

[TAG] 7 dates importantes dans votre passion

Roanne vient de me passer le relais, et j'en suis ravie, parce que ça n'a pas dû m'arriver souvent de récupérer un tag tout frais avant qu'il ait fait le tour de toute la blogosphère !
L'initiative vient de chez Francis Ash. Son principe consiste à retracer, en 7 dates importantes, notre parcours dans notre passion.
Attention, c'est parti !


20 octobre 2004
Le premier article signé "Nak'hua Thorp" paraît dans l'Encyclopédie Naheulbeuk.
À cette époque, je connais John Lang depuis déjà quelque temps (il a même désigné mon fils pour lui succéder au poste de Maître du Monde), mais mon intégration à son petit groupe de rédacteurs est un honneur inattendu. Pour la première fois, des textes que j'écris auront un public plus large que la dizaine de personnes habituelle, seront relayés, commentés, voire volés.

4 octobre 2006
Sous l'impulsion de ma copine Daelf, je m'inscris à mon tout premier NaNoWriMo.
Je rappelle le principe de ce défi : chaque année, rédiger 50 000 mots d'un roman tout neuf (et idéalement, en finir le premier jet) entre le 1er et le 30 novembre. 1667 mots à écrire par jour. Autant dire qu'au moment de mon inscription, je ne crois pas un instant arriver à pondre autre chose qu'une bouse en m'infligeant un rythme pareil.
Le résultat ?
En 2006, Et pour quelques gigahertz de plus.
Et puis un roman en plus à chaque mois de novembre, soit 9 défis relevés au total. Trois de ces romans ont été publiés ou sont sur le point de l'être, et je pense que trois autres le seront aussi (ce sont des suites). On peut y ajouter un roman court partiellement écrit au cours du Camp NaNo de juillet 2014, parti hier chez l'éditeur qui doit valider (ou non) sa publication à venir.
Bref, j'ai écrit la quasi-totalité de mes romans en "mode NaNoWriMo". Au-delà de ça, c'est ma double réussite initiale, sur les sessions de 2006 et 2007, qui m'a convaincue que j'avais les bonnes tripes pour être écrivain.

5 juin 2009
Ma première parution.
Bon, OK, c'était une poignée de micro-nouvelles, dans le webzine Vanille Givrée. Mais ce n'était pas rien !

21 juin 2009
Ma première nouvelle paraît en fanzine !
Aujourd'hui, je lis Soir d'orage lors de certaines lectures-concerts de The Deep Ones.
Pour résumer, on peut dire que je dois vraiment beaucoup à L'Armoire aux Épices.

21 décembre 2011
Mon premier roman devient enfin un livre ! Et pour quelques gigahertz de plus paraît aux éditions Ad Astra.
Ce qui était parti comme une pure déconnade, pour l'exploit sportif, parce qu'une intrigue marrante et sans prise de tête me paraissait le meilleur plan pour arriver à bout du NaNoWriMo, est passé par une grosse douzaine de réécritures successives, pour accrocher une place de finaliste au prix Julia-Verlanger, tout de même. Ce n'est pas rien.

1er juin 2013
Un deuxième roman paraît, un an et demi après le premier. Changement de genre, de décor et d'éditeur. L'Ouroboros d'argent, écrit au cours du NaNoWriMo 2010, est publié aux éditions du Chat Noir.
Un point commun entre ce roman et le précédent, c'est qu'à l'heure actuelle, tous deux ont des suites : La pirate aux yeux de chat pour le premier, et La nuit des lunards pour le second. Je pense sincèrement que les deux textes trouveront un jour le chemin de vos bibliothèques. En revanche, je ne saurais dire quand.

26 octobre 2013
Le voyage s'est décidé au dernier moment, en urgence absolue, parce qu'il y avait besoin d'une voix pour remplacer Nathalie Dau. Je prends donc le TGV pour Lyon, au festival Intergalactiques auquel ma participation n'était absolument pas prévue (mais Fred de O'Merveilles arrive à retrouver des Gigahertz), pour ma première prestation avec The Deep Ones.
Depuis, j'ai pris de l'aisance et j'adore les lectures-concerts du groupe.
C'est une approche différente de l'écriture, plus vivante, plus dans l'émotion.

Bien entendu, ces dates sont celles du passé. Le futur est là, juste au bout de mes doigts. En 2015, il y aura des concerts (à commencer par celui de Meyzieu en mars), deux romans à paraître sur l'année (dont, pour la première fois, un texte écrit en-dehors du NaNoWriMo), d'autres qui sortiront plus tard et sur lesquels je travaille déjà...
Et surtout, ce que ces dates reflètent mal, c'est le plaisir que j'éprouve à chaque salon ou festival. La joie de retrouver les autres auteurs, de rencontrer le public, d'échanger des blagues, des anecdotes, des retours de lecture.

Cette chaîne peut être reprise par n’importe quelle personne pratiquant une activité qui la passionne.

D'ailleurs, allez-y, vous qui faites des trucs et qui aimez ça.
Je vous regarde !
(plus sérieusement, est-ce que quelqu'un qui tient bien son blog à jour suit encore le mien ? Chofie ? Neil ?)

4 commentaires:

  1. C'est sympa d'avoir joué le jeu !
    (et oui, même si je ne commente pas tout le temps, je continue de suivre !)

    Tu dois peut-être beaucoup à L'Armoire, mais cette asso te doit encore plus ! * petits cœurs dans les yeux *
    Vivement tes prochaines publications, dans tous les cas !
    (et je ne désespère pas d'assister à un concert des Deep One un jour)

    RépondreSupprimer
  2. Un peu que je suis, non mais ho !

    Allez je cogite et j'essaye de prendre le relais !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce voyage dans le temps que tu nous offres. J'adore voir que ce petit tag fait son bout de chemin et me permet, en le suivant pas à pas, de découvrir d'autres auteurs et d'autres blogs ;)
    Bravo pour tes romans, tu me donnes définitivement envie de poser deux semaines de congés en novembre pour faire le NaNo.
    L'exercice de lecture sur scène me semble très sympa, j'aimerais bien voir et entendre ce que ça donne ! Il y a des vidéos qui circulent sur le net ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir des vidéos, faudrait qu'on soit (correctement) filmés d'abord.
      On y travaille. C'est vrai que ça manque.

      Supprimer