mercredi 4 mars 2015

Déjà le printemps ?

On peut dire que ça bourgeonne en ce moment ! Récapitulons ma situation et mon planning :

  • Fille des deux rives est parti chez l'imprimeur. S'il reste des coquilles et autre bourdasses, c'est trop tard. Tant pis, j'assumerai.
  • On peut le précommander ici (clico clico). Je dédicace toutes les précommandes !
  • Après m'être accordé une semaine de relâche et de lecture (si si, ça fait du bien de lire des bouquins que je n'ai pas écrits), je suis à fond dans les modifications de La dernière fée de Bourbon, telles que suggérées par le comité de lecture des éditions du Chat Noir. La version obtenue sera celle sur laquelle nous travaillerons ensemble.
  • Ce week-end (samedi 7 et dimanche 8), je suis à Meyzieu, dans la banlieue lyonnaise, pour Les Oniriques. On m'a dit le plus grand bien de ce jeune festival et je suis ravie d'y participer. Venez nombreux !
  • Le week-end suivant, je participerai aux prises de vue pour le projet photo "C'est à vous, ma sœur...". J'ai hâte d'échanger ma casquette d'auteur contre celle de modèle.
  • À partir de la mi-mars, vraisemblablement, j'attaque (enfin !) le gros du travail sur le projet top-secret qui me hante depuis l'année dernière. Les choses deviennent concrètes : on a des données chiffrées, un calendrier... mais toujours pas un mot jusqu'à nouvel ordre. Ça commence à devenir dur.
  • Avec ça, on arrive en avril, et Fille des deux rives paraît à l'occasion du festival Trolls & Légendes. Je ne suis pas (encore) annoncée sur le site officiel, mais je me rendrai bien là-bas, avec une chouette surprise pour les gens qui prendront le roman sur place ! J'en reparle très vite.
  • Au cours des semaines suivantes, il faudra gérer en parallèle l'écriture du projet top-secret et le travail éditorial sur La dernière fée de Bourbon. Ça devrait rester faisable, sauf gros pépin.

Les grands perdants de ce planning printanier sont Sous les cendres rallumer les étoiles, qui n'a aucune deadline et passe donc après les travaux urgents, ainsi que les Camp NaNoWriMo d'avril et de juillet auxquels j'envisageais de participer (avec, sans doute, le tome 3 d'Ana l'Étoilée). Pour le premier camp, c'est clairement mort. Pour le second, ça s'engage mal.
Tant pis, il restera toujours le grand NaNo de novembre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire