vendredi 24 avril 2015

Fille des deux rives, la carte

J'en ai cependant utilisé une pour écrire Fille des deux rives (avant de rebondir sur cette expérience pour tourner Fils du miroir de manière à m'en passer totalement, parce que c'est juste chiant, de se référer à la carte toutes les cinq minutes).

Et donc, cette carte, la voici :


(on peut cliquer pour agrandir)

Légende
En rouge : les noms de pays et les frontières.
En bleu : les cours d'eau et les noms de mers.
En marron : les masses montagneuses et les noms de pure topographie.
En violet : les noms de villes. Les capitales sont soulignées en rouge.

Merci de garder en tête un détail essentiel : ceci est un document de travail, pas une belle carte toute parfaite. Il manque des rivières, notamment, parce que je n'en avais pas besoin pour le roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire