lundi 11 mai 2015

Les grands espaces de l'agenda

On m'a posé la question suivante en privé :
"Où est-ce qu'on te voit prochainement ?"
 
La réponse peut intéresser du monde, donc la voici :
Nulle part, aux dernières nouvelles.
 
Ça ne veut pas dire que je m'enferme, ni que je boycotte quoi que ce soit. Juste que je n'ai ni salon du livre, ni festival, au programme de ces prochains mois. Question d'organisation, ou de manque d'icelle. Ça peut encore changer.
 
Mon agenda (allégorie)
 
Soit dit en passant, ce n'est pas forcément un drame, parce que ça me libère de grandes plages pour faire autre chose de mes week-ends. Par exemple, samedi dernier, on a improvisé une invitation autour d'une bouteille de vin, et on a passé un excellent moment avec des copains.
 
Je vais reprendre la route un de ces jours, avec grand plaisir ! Juste pas tout de suite.
En attendant, comme j'ai plein de boulot sur mes chantiers d'écriture, je pense beaucoup aux lecteurs, à défaut de les rencontrer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire