jeudi 11 juin 2015

Monsieur Oniros est un casse-pieds

Ce n'est pas un secret, j'ai la Muse la plus fainéante du monde.
Monsieur Oniros est en effet du genre à me lâcher avec de vagues embryons d'idées, à partir desquels j'ai un sacré boulot pour construire des personnages et des intrigues qui tiennent la route (et encore).
Cependant, son autre spécialité consiste à me jouer de sales coups : m'inspirer un truc le matin même où je commence le NaNoWriMo, par exemple. Ou bien, comme cette semaine...

Le tome 1 d'Ana l'Étoilée vient tout juste d'être annoncé pour une parution au premier semestre 2016. En coulisses, néanmoins, le tome 2 est déjà écrit, et je planifie l'écriture du tome 3, idéalement dans la foulée du projet top-secret. Donc, en ce moment, je bosse sur Ana, et ce n'est pas Monsieur Oniros qui va m'aider, par exemple, à vérifier si l'accès au barrage de la baie de Cardiff est ouvert de nuit (apparemment oui).
En revanche, c'est lui, comme un vieux sournois, qui me déboule au creux de l'oreille et me tient à peu près ce langage :

— Dis donc, ce personnage-là a du potentiel, non ?
— Oui, enfin, elle est à peine nommée dans le roman, alors je n'en ferai pas grand-chose ce coup-ci.
— Allons, avec son prénom de mec, son nom qui ne tombe pas de nulle part, et en lui ajoutant tel et tel traits de caractère, elle a l'étoffe d'un personnage principal ! Crée un spin-off dont elle est l'héroïne !
— Ça peut marcher... Oniros, tu fais suer.


Je crois que cette Muse mâle en Irregular Choice m'énerverait moins s'il n'avait pas raison...


1 commentaire:

  1. Mouah ah ah !
    (non, rien...)

    (en tant que fan de tes titres, pour ma part, je remercie et félicite chaleureusement M. Oniros, surtout si, contrairement à moi, il parvient à conserver ses Irregular Choice aux pieds)

    Bon courage pour l'écriture du tome 3 d'Ana, pour commencer et faire les choses dans l'ordre !

    RépondreSupprimer