jeudi 21 janvier 2016

Un roman à couper le squeele !

Depuis ce matin, le projet top-secret n'est plus secret.
Attention, c'est du lourd.
Les éditions Bayard viennent d'annoncer le roman pour le mois d'avril.


Alors que s'achève tranquillement l'année scolaire, une urgence arrache Chance, Ombre et Xiong Mao à leurs chères études. L'apocalypse zombie ?
 
Voilà donc le fameux projet top-secret dont il était question depuis un an et demi (au moins). Depuis ce jour où Florent Maudoux m'a dit quelque chose ressemblant à "J'aimerais bien lancer un roman Freaks' Squeele, les éditions Bayard proposent de le publier, est-ce que ça te dirait de l'écrire avec moi ?"
En gros, la proposition consistait à travailler :
  • avec un auteur que j'adore, aussi bien humainement qu'artistiquement.
  • sur une de mes franchises préférées de tous les temps et de tout l'univers.
  • pour un gros éditeur, pro, fiable et bien distribué.
C'était juste impossible de refuser ça.
J'ai donc eu la joie de faire évoluer sous mon clavier Chance, Ombre, Xiong Mao, Funérailles, Scipio, Val, Lynette et quelques autres personnages que j'adore, toujours en étroite collaboration avec Florent Maudoux qui n'est pas du genre à se contenter de regarder de loin. Nous sommes repassés plusieurs fois l'un derrière l'autre, le but étant que le lecteur ait l'impression de lire l'oeuvre d'un unique auteur.
 
On se retrouve au mois d'avril pour la sortie de ce premier tome de Freaks' Squeele en roman, sachant qu'il y en aura sûrement d'autres à l'avenir.

7 commentaires:

  1. Oh, oh, voilà qui est plaisant surtout que j'aime bien Freaks Squeele (c'est mon coté Pulp).

    Mais comme je suis un vil vieux grognon éternellement insatisfait (la Capitale me donne en plus un bonus de +4), j'avoue avoir un doute sur le portage en roman. Les somptueux dessins de Florent Maudoux et l'ambiance qu'ils distillent n'étant pas étranger au plaisir que j'ai à lire et relire les aventures des ces (pas si) bras cassés de héros estudiantins.
    Cela va représenter un sacré défi d'adaptation en tout cas : bonne Chance (ahah, elle était facile) !

    Oh, et est-ce que tu vas en profiter pour glisser une scène avec ton OC ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas d'Esteban dans le roman (qui est illustré).

      Supprimer
  2. Wow félicitations ! ça claque !

    RépondreSupprimer
  3. Oh mon Dieu. Oh mon Dieu.
    Oh.
    Mon.
    Dieu.
    (en fait, Dieu serait à mettre au pluriel, à ce stade)
    (désolée, rien de plus pertinent à dire)
    (je suis passée direct en mode groupie, c'est tout ce que j'ai pour ma défense)

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que suis en train de faire un malaise au bureau, j'ai des hallucinations, pourtant je n'ai rien pris en dehors de mon café quotidien.

    Trop hâte qu'il sorte

    RépondreSupprimer
  5. Faut que j'achète les BD pour être prête pour le roman ! :)

    Super nouvelle ! Brrravo !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vraiment hâte de l'avoir entre les mains. <3 Je n'avais pas fait le rapprochement que vous étiez le même auteur que les romans publiées au édition du chat noir. De quoi faire une super collaboration.

    RépondreSupprimer