mardi 23 février 2016

Reroot toi-même !

Alors voilà, je m'appelle Oph, et au lieu d'écrire ou autre activité habituelle, je viens de passer une semaine à rerooter.
(Gné ?)
Reroot, c'est "réimplantation" en anglais. Dans le cas qui nous intéresse, ça désigne l'art de remplacer les cheveux d'une poupée par d'autres, que l'on implante dans les trous percés à cet effet dans le crâne du jouet. Art que j'ai testé dans un premier temps sur un vieux Ken (Samson) avant de l'appliquer à une Lammily toute neuve (Joanne).
Ce n'est pas bien difficile, dans l'absolu. C'est juste horriblement long.

Le rerooting, comment ça marche ?

D'abord, on détache la tête du corps sans rien abîmer et on retire tous les cheveux. Durée : une heure environ.


Ensuite, on prend son paquet de cheveux synthétiques et on implante mèche par mèche, à l'aide d'une aiguille et d'une pince.
Durée : 3 jours pour Samson, 6 jours pour Joanne.


On remet la tête sur les épaules, puis on enchaîne avec la mise en forme de la chevelure (à l'eau chaude), assez facile pour Samson dont les cheveux sont juste tirés en arrière, plus complexe pour Joanne qui a une raie sur le côté et à qui, en plus, j'ai eu la bonne idée de vouloir donner une ondulation.


Enfin, une fois que c'est sec, on ajuste la longueur avec une bonne paire de ciseaux (ciseaux à désépaissir en option).


Le résultat : deux poupées à tomber. Enfin, c'est mon avis.


N'empêche, une semaine... Je pense que je ne referai pas ça de sitôt.
Mais comment regretter devant un tel résultat ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire