mercredi 31 août 2016

Retour à Estenac (ou pas)

Cet été, je suis allée en vacances en Irlande.
Bon.
Jusqu'ici, rien de formidablement décoiffant, ça arrive à pas mal de monde de partir quelques jours dans des pays proches. Cependant, ce voyage a été l'occasion d'une rencontre et d'une visite.

Il y a maintenant presque deux ans, pour créer la couverture de Fille des deux rives, j'ai eu besoin d'un arrière-plan. Le manoir Galliep, que j'imaginais à mi-chemin entre demeure victorienne et château de la Loire, m'a paru idéal pour suggérer que par bien des aspects, le monde du roman n'est pas médiéval, mais plutôt dix-septième/dix-huitième siècle. J'ai donc cherché des images pouvant lui correspondre et je me suis arrêtée sur Blarney House, une demeure de style écossais dans le sud de l'Irlande.


Blarney House n'est pas tout à fait le manoir Galliep que j'ai dans la tête, mais elle est belle et ne ressemble pas du tout à une forteresse médiévale. L'essentiel y est.
Pendant mes vacances, j'ai ressenti l'impression bizarre d'entrer dans un rêve en découvrant la maison de mes propres yeux.


Blarney House étant partiellement visitable en été (en l'absence de la famille qui y vit le reste de l'année), j'ai posé le pied dans le manoir Galliep, ou presque.


Tout ça pour découvrir que l'aménagement intérieur n'avait clairement rien à voir avec celui de la maison natale de Bodmaëlle. L'honneur est sauf, la réalité n'a pas rejoint la fiction !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire