jeudi 9 février 2017

Trente-huit

Aujourd'hui, j'ai 38 ans.
Oui, déjà.
Le spectre de la quarantaine commence à me tourner autour et à me souffler dans le cou de plus en plus souvent. Rien de bien grave en soi : bénéficiant d'une bonne santé générale et de l'accès à des soins médicaux en cas de besoin, je dispose encore d'une belle espérance de vie. Il n'est pas encore temps, loin s'en faut, de parler de vieillesse.
Mais quand même, tout ça, ça file !

Ma pomme il y a trente ans, courtesy of ma maman. Aujourd'hui, j'ai... trente ans de plus.

La trente-neuvième année sera celle des grandes questions : qu'est-ce que je fais de ma vie et de ma carrière ? J'ai des pistes et aucune intention d'arrêter d'écrire, mais quelques remises en question s'imposent sur le "quand", le "comment" et le "pour qui".
 
Mais en attendant, le programme pour les jours à venir, c'est : voir des gens, faire la fête, manger, boire et me reposer (pas forcément dans cet ordre).
 
Non, ce n'est pas l'hiver de ma vie. Et puis je vous jure que j'ai du bonheur à revendre, si si si.

1 commentaire:

  1. Eh bien, la quarantaine... on la passe très facilement, rassure-toi.
    Pas de différence notable.

    Passe un bon anniversaire !

    RépondreSupprimer