dimanche 7 janvier 2018

Dimanche gris


Premier dimanche de l'année, fin de vacances imminente pour nos écoliers, ciel gris sale à travers les branches nues de mes arbres, dans lesquelles s'agitent quelques pies. Sapin de Noël en cours de démontage. Fin de fêtes, nouveau départ.
La période se veut propice aux projets. Pour ma part, entre les décès de célébrités qui ne veulent pas ralentir et les camarades qui ont perdu des proches, j'ai pris une seule résolution, qui n'a rien à voir avec l'écriture : rendre visite à mes grands-parents.
Non, mon moral ne s'est pas écrasé au fond de mes chaussettes. Je traîne juste une espèce de mélancolie du dimanche, décuplée par la météo qui a toujours influencé mon humeur.

Qu'est-ce qu'il y a droit devant ?
Des projets, des envies, des tas de choses, en fait.
Janvier 2018, pour moi, ce sera :
  • La fin d'Ana l'Étoilée. Le tome 4 vient de revenir de relecture. Il y a des détails à ajuster, mais dans l'ensemble, le lecteur est satisfait de cette conclusion à la série. D'ici à la fin du mois, le manuscrit devrait atterrir chez l'éditeur, et ensuite, une page de ma vie sera tournée.
  • Ysa Zéro. Je poursuis doucement mon travail sur le roman, entre chapitres à réécrire intégralement et interludes destinés à remplacer l'ignoble prologue que j'avais écrit à l'origine.
  • Une vidéo. Je vais tenter d'en réaliser une par mois au cours de l'année 2018, pour élargir un peu mon spectre d'expression.
  • La guerre du pulp ! On ne sait pas quand elle éclatera, mais c'est pour bientôt et vous ne devriez pas être déçus du voyage.

Bref, surtout restez dans les parages, même s'il fait moche, même si on patauge dans la boue à force de pluie. Mes boutures de rosier commencent à bourgeonner. C'est sûrement un bon signe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire