Entre deux décennies

Avant toute autre chose et parce qu'il faut partager du positif avant que le reste ne se casse la figure :

Bonne année 2020 !


J'aurais dû vous souhaiter une bonne année plus tôt, mais je n'ai pas vu le jour pendant les fêtes. D'une part, tous les réveillons se passaient à la maison, donc j'ai jonglé entre ménage, cuisine, accueil des invités et gestion des restes/lessives/vaisselle. D'autre part, j'ai eu la bonne idée d'oublier que j'avais une nouvelle à rendre, donc j'ai passé du temps à écrire en urgence. Après ça, il m'a fallu quelques jours pour me remettre les idées en place.

C'est le retour des années vingt, les grèves, la crise économique, les tensions internationales... On prend les mêmes et on recommence, sauf que le monde brûle en même temps.
Bref, ce que je nous souhaite, c'est de sortir de tout ça vivants, en aussi bonne santé que possible, et en ayant (ré)appris à être heureux sans tout péter autour de nous.

En 2019, j'ai...

  • Publié un roman (L'Enceinte 9) et trois nouvelles (L'Homme dans la Fontaine, La Grande Course au Noyau-Mémoire, Demandez Berta).
  • Écrit un petit polar sympa (À Moitié Mort).
  • Rencontré des lecteurs à Bruguières, Charleville-Mézières, Nantes, Hallennes-les-Haubourdin...
  • Vu deux fois les Poets of the Fall en concert à Paris.
  • Eu mes premières roses.
  • Fait de la bouée sur la Soča.
  • Adopté un deuxième chat.
  • Sauté le pas de la coloration avec une mèche rose.
  • Accompagné mon fils en première générale et ma fille en sixième.
  • Brassé ma première bière (qui fermente encore, on saura ce qu'elle vaut en février).

Une rose, un Jaska, une bière d'hiver. L'année aurait pu être pire.

En 2020, j'ai déjà...

  • Rendu mon premier texte en retard (la fameuse nouvelle écrite pendant les fêtes).
  • Fabriqué un pain de graisse maison pour les oiseaux.
  • Vendu mon âme au diable en prenant mon premier abonnement films et séries.
  • Envoyé un don à un centre pour animaux sauvages et un autre aux pompiers australiens.
Et on n'est que le 6 janvier.
La suite de l'année s'annonce chaotique. "A little chaos is a wonderful thing", disait hier soir l'acteur britannique Sacha Dhawan (mon nouveau héros), mais on est au-delà d'un peu, j'en ai peur.

Sans compter que deux chats, c'est deux fois plus de chaos.

En 2020, je voudrais...

  • Publier quelque chose. Pas facile car pour la première fois depuis des années, je suis sans contrat d'édition fixe, que ce soit à court, moyen ou long terme. Même la piste que j'avais pour un roman en 2021 n'est absolument pas garantie au vu des actualités concernant l'éditeur.
  • Finir d'écrire Rouge Canon. Je n'ai presque pas touché au manuscrit en 2019, essentiellement par ma propre faute (qui a décidé de lancer À Moitié Mort sur le tapis si ce n'est bibi ?), alors j'arrête de sortir d'autres projets du chapeau et je bosse.
  • Gagner en visibilité, ce qui nécessite hélas que j'aille à contre-courant de ma nature profonde.
En termes de salons, mon agenda est vierge pour l'instant. Ça va avec l'absence d'actualité littéraire, mais comme j'ai une vie familiale plutôt chargée (tous mes week-ends de janvier sont déjà pris, par exemple), ça me convient.

Quoi qu'il en soit, je vous souhaite toutes les réussites dont vous avez envie ou besoin pour cette année 2020 et pour la décennie qui suivra. Le bonheur ne devrait pas être un luxe.

D'ailleurs, qu'est-ce que vous vous souhaitez ? Dites-moi tout !

Commentaires

  1. Voilà une belle année 2019 !
    De coutume, on a tout le mois de janvier pour fêter ses voeux... et même plus si l'on veut (dit la fille qui a envoyé une fois, ses cartes de voeux en mars). Nous nous sommes ratées à Bruguières, aussi un peu à Ménétrol mais j'ai assisté aux lectures musciales :)
    Voilà que 2020 démarre fort... Aucun doute qu'elle sera intense et j'espère aussi de la douceur (à titre personnel et mondial aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi !
      Je te souhaite plein de réussite dans tes projets, et avec un peu de chance, nous pourrons nous croiser vraiment en 2020.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire