L'Ouroboros d'argent

Axel est généreux. Axel est amoureux. Axel est trop gentil. Aujourd'hui, il doit traverser la France pour acheminer un héritage.
Célia est fière. Célia est implacable. Célia est un loup-garou. Aujourd'hui, secondée par deux jeunes de sa meute, elle doit retrouver l'objet responsable d'une vieille malédiction.

À la croisée des chemins, le piège se referme dans le Massif Central. Prête à tout pour mener à bien sa mission, Célia n'hésitera pas à détruire la vie d'Axel s'il le faut. Le jeune homme a de la résistance à revendre et des amis prêts à l'aider. Pourtant, cette fois, il pourrait bien finir broyé au nom de l'Ouroboros d'argent.

L'artefact vaut-il seulement tous ces sacrifices ?

(couverture par Fleurine Rétoré)

L'Ouroboros d'argent, également connu en ces pages sous le nom de code "LODA", est mon deuxième roman, paru le 1er juin 2013 aux éditions du Chat Noir, dans la collection Féline (dédiée à la fantasy contemporaine).
Prix de vente : 17,90 euros.
ISBN : 979-10-90627-18-5

La version numérique est parue le 1er septembre 2013.
Prix de vente : 4,99 euros.
ISBN numérique : 979-1-09062-727-7
L'acheter chez ePagine
L'acheter chez Immatériel
L'acheter chez Feedbooks

Comme son grand frère Et pour quelques gigahertz de plus..., L'Ouroboros d'argent est né au cours d'un défi NaNoWriMo, plus précisément au cours de l'édition 2010.
Il s'inscrit dans le même univers que la nouvelle L'Erdre et le loup, parue en 2009 aux éditions Malpertuis, dans l'anthologie Malpertuis I. Plus précisément neuf ans plus tard : la nouvelle se déroule en décembre 2002 et le roman à l'automne 2011.

Les droits d'auteur de ce roman sont partagés avec l'association Handi'cats.

Pour en savoir plus... voir la rubrique "L'Ouroboros d'argent" du blog.

La fiche de L'Ouroboros d'argent sur...

"Comme pour « et pour quelques gigahertz de plus », Ophélie a su faire un roman dans un univers complet et maîtrisé tout en nous offrant un excellent divertissement qui se lit avec une très grande facilité."
La Prophétie des Ânes

"Ophélie Bruneau dépoussière le mythe du loup-garou et nous offre un roman bien écrit, aux multiples rebondissements."
Carolivre

1 commentaire: