mercredi 1 septembre 2010

Capillostalking


*générique*
Et maintenant, la suite.

Cliquez sur le détail pour tout savoir !

Je suis une grande malade.

8 commentaires:

  1. J'adore ^^

    (meuh non tu n'es pas malade, juste très obnubilée :) )

    RépondreSupprimer
  2. Seulement entre midi et deux.
    Le reste du temps, je pense à beaucoup d'autres choses, heureusement !

    Je suis en train de me dire que j'ai de la chance de ne pas être plus connue, parce qu'on peut imaginer la cata en perspective, si jamais "Legolas" venait à tomber sur ce blog.

    RépondreSupprimer
  3. Auriez-vous besoin d'un scalp décoratif à accrocher au rétroviseur de la poussette de votre Poussinette Ma fille ? A moins que cela ne soit à votre cuir clouté des Hell's of Trifouilli sur Seine ;-)

    RépondreSupprimer
  4. En même temps, un prénom elfique, ça peut être beaucoup de chose :

    Dans un bar de Sandunalsalennar, un elfe et un humain discutent :

    "- On va s'asseoir là, dans ce coin, on sera tranquilles pour parler de la mission. Oh Michou, tu nous amènes la carte ?
    - Tout de suite Bob.
    - Bob ? S'étonna Piété, peu à son aise.
    - C'est le diminutif de Robert.
    - Pourquoi il t'appelle Robert ?
    - C'est mon prénom. Robert Sarlander.
    - Robert ? Tu t'appelles vraiment Robert ?
    - Ben... oui. Où est le problème ?
    - C'est que... c'est pas très... à la mode, comme prénom.
    - C'était à la mode quand mes parents me l'ont donné, il y a quatre cent ans.
    - C'est sans doute ça. Et puis aussi, ça ne fait pas vraiment elfique, Robert.
    - Qu'est ce que tu veux dire par là ?
    - Je croyais que tous les elfes s'appelaient Etoiledargent ou Elrond-quelque-chose.
    - Tu veux dire, comme Jean-Roger Elrond le seigneur de Samaël, ou son neveu Gaston Elrond qui combattit vaillamment à la bataille de Scaph, ou Sigismonde Elrond la fameuse héroïne de Balgo ?
    - Et la reine alors ? En laissant traîner une oreille, j'ai cru comprendre qu'elle s'appelait Galadriel. C'est vachement elfique ça, Galadriel.
    - Tu as mal entendu, c'est Gabrielle.
    - Ah."

    (Les Fantastiques Aventures de Morgoth, La colline de Grob)

    RépondreSupprimer
  5. "scalp décoratif"

    C'est exactement ça : juste pour le plaisir des yeux. Dans mon petit jeu, il ne faut pas voir de pensée plus coupable.
    Je vois bien le coup, d'ailleurs, d'une fille qui se mettrait à vraiment fantasmer sur quelqu'un et qui irait le clamer sur son blog, en sachant parfaitement que son mari le lit...

    RépondreSupprimer
  6. Si votre respectable époux a de la suite dans les idées, il peut prendre cela comme une incitation à aller chez le coiffeur... Et pour peu qu'il soit taquin, kikivafaire une drôle de tête en retrouvant après une journée de labeur son ours favori peroxydé et permanenté comme un mignon petit elfe.

    RépondreSupprimer
  7. Aaaah! Les recherches sur les who's who d'entreprise :D

    Regards,
    Skro, qui fait pareil quand on lui annonce quelqu'un

    RépondreSupprimer
  8. J'essaye d'imaginer Monsieur Oph peroxydé et permanenté et... pomponné comme un elfe et... oh mon dieuuuuu !

    * merci pour le fou rire *

    RépondreSupprimer