dimanche 14 avril 2013

Attention, falaise dangereuse

Or donc, parfois, dans un jeu de rôles, les héros se prennent des cailloux sur la figure. Genre, des gros. De préférence sur le personnage le plus faible. Les autres viennent alors à sa rescousse, et vu leur niveau, comme ils sont ridiculement forts, ça devient drôle à voir.
Comme si le rocher était en mousse, en fait.


4 commentaires:

  1. Ce qui donne un rendu un peu cartoon rigolo... ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ha, ben c'est le côté D&D/Pathfinder...
    Faut éviter ce genre de chose avec des jeux plus narratifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais j'aime bien l'exagération façon D&D, c'est super fendard !

      Supprimer
    2. Le but des jeux narratifs est de raconter une histoire (si, si) le plus souvent appartenant à un certain genre. Si on veut faire une partie ressemblant à un blockbuster par exemple, il est attendu que les héros ne puissent même pas être décoiffés par une explosion.

      Supprimer